Baol TV
Retrouvez toute l'actualité en temps réel sur Baoltv.com, des articles thématiques. Actualités politique, people, international, sports, etc...

ANNONCE

R Kelly: officiellement accusé, il s’est rendu aux autorités

ANNONCE

Des années de suspicion

Depuis son procès en 2008, 21 chefs d’accusation selon la presse américaine,  pour pornographie mettant en scène des enfants, accusations dont il fut acquitté, la star du R&B n’a cessé de voir faire à son encontre de nombreuses révélations sur ses mœurs sexuelles. Mais l’étau n’a vraiment commencé à se resserrer qu’à la sortie en janvier du documentaire ‘’Surviving Kelly’’.
Un documentaire accusateur qui avait fait témoigner face à la caméra, de multiples supposées victimes sexuelles de l’artiste. Un documentaire à près de 25 millions de vues, qui induisit non seulement des sanctions de partenaires commerciaux mais également des poursuites judiciaires plus formelles.
La Star décide de se rendre
Ce vendredi, selon la presse people américaine, un juge de Chicago délivrait un mandat d’amener pour le chanteur. Mais le chanteur a choisi de se livrer lui-même, ce qu’il fit à un poste de police de Chicago vers 21 heures. « Aujourd’hui marque un tournant dans les 25 années d’abus commis par ce prédateur » commentait au cours d’une conférence de presse, ce même vendredi, le procureur Michael Avenatti.
Le procureur au cours de sa déclaration aurait révélé avoir en sa possession une vidéo de 40 minutes tournée dans l’une de ses résidences en 1999, montrant des rapports sexuels de la star avec une mineure de 14 ans.

ANNONCE

Source lanouvelletribune

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Vous pourriez aussi aimer

ANNONCE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez En savoir plus